Les 10 choses qui annulent votre jeûne pendant le mois de Ramadan

dates et une lampe

Le Ramadan est un mois sacré pour les musulmans du monde entier, où ils jeûnent du lever au coucher du soleil.

Cependant, il y a des actes qui peuvent annuler le jeûne et il est important de les connaître pour respecter les règles du jeûne. Comme le dit le Prophète Muhammad (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) : “Celui qui ne renonce pas aux paroles et aux actes ignobles, Dieu n’a nul besoin qu’il abandonne sa nourriture et sa boisson”. (Rapporté par Al-Bukhari)

Sommaire

Dans cet article, nous allons examiner les actes qui annulent le jeûne pendant le Ramadan et ce que vous devez savoir pour maintenir votre jeûne valide devant Allah.

Suivez-nous alors que nous explorons ces actes avec l’aide d’Allah et en nous appuyant sur la sagesse de notre prophète bien-aimé.

1- Manger ou boire délibérément

Le Ramadan est un mois sacré pour les musulmans, au cours duquel ils jeûnent du lever au coucher du soleil. Le jeûne est considéré comme un acte de dévotion et de purification, et ils s’approchent de dieu par l’invocation du mois du Ramadan, mais il est important de comprendre les règles du jeûne pour le respecter correctement. L’une des principales règles est de s’abstenir de manger ou de boire délibérément pendant les heures de jeûne. Voici ce que vous devez savoir à ce sujet :

Qu’est-ce que manger ou boire délibérément pendant le Ramadan ?

Manger ou boire délibérément pendant le Ramadan signifie que vous avez l’intention de manger ou de boire quelque chose pendant les heures de jeûne. Cela inclut toute quantité de nourriture ou de boisson, y compris l’eau, les jus, les sodas, le thé et le café.

Pourquoi manger ou boire délibérément annule-t-il le jeûne ?

Le jeûne est une pratique spirituelle qui nécessite de s’abstenir de manger, de boire et d’autres plaisirs corporels pour se concentrer sur la prière, la réflexion et la charité. Si vous mangez ou buvez délibérément pendant les heures de jeûne, vous rompez l’acte de dévotion et de purification qui est le jeûne du Ramadan.

Que faire si vous mangez ou buvez accidentellement pendant le Ramadan ?

Si vous mangez ou buvez accidentellement pendant les heures de jeûne, cela ne rompt pas votre jeûne, tant que vous n’avez pas l’intention de manger ou de boire. Dans ce cas, vous devez vous arrêter immédiatement et poursuivre votre jeûne comme d’habitude.

Que faire si vous mangez ou buvez délibérément pendant le Ramadan ?

Si vous mangez ou buvez délibérément pendant les heures de jeûne, votre jeûne est rompu et vous devez le rattraper en jeûnant un autre jour à l’avenir. En outre, il est recommandé de demander pardon à Allah et de faire des actes de charité pour expier votre faute.

2- Les rapports sexuels

L’une des règles importantes est de s’abstenir de tout plaisir sexuel, y compris les rapports sexuels, pendant les heures de jeûne. Voici comment les rapports sexuels annulent votre jeûne pendant le Ramadan :

Pourquoi les rapports sexuels rompent-ils le jeûne ?

Le jeûne est une pratique spirituelle qui nécessite de s’abstenir de manger, de boire et d’autres plaisirs corporels pour se concentrer sur la prière, la réflexion et la charité. Les rapports sexuels sont considérés comme une forme de plaisir corporel, et s’engager dans cette activité pendant les heures de jeûne rompt l’acte de dévotion et de purification qui est le jeûne du Ramadan.

Qu’est-ce que vous devez faire si vous avez des rapports sexuels pendant le Ramadan ?

Si vous avez des rapports sexuels pendant les heures de jeûne, votre jeûne est rompu, et vous devez le rattraper en jeûnant un autre jour à l’avenir. En outre, il est recommandé de demander pardon à Allah et de faire des actes de charité pour expier votre faute.

Que faire si vous êtes incapable de s’abstenir de rapports sexuels pendant le Ramadan ?

Si vous êtes incapable de s’abstenir de rapports sexuels pendant le Ramadan pour une raison médicale ou autre, vous devez vous abstenir de jeûner ce jour-là et le rattraper plus tard, lorsque vous êtes en mesure de respecter pleinement les règles du jeûne.

3- Les menstruations et saignements post-natal “pour les femmes”

pour les femmes qui ont leurs menstruations, jeûner peut être difficile, voire impossible. Voici comment les menstruations affectent votre jeûne pendant le Ramadan :

Pourquoi les menstruations affectent-elles le jeûne ?

Les menstruations sont considérées comme une période de purification pour les femmes musulmanes. Pendant cette période, elles sont exemptées de jeûne, car elles ne peuvent pas jeûner en raison de la nature de leur cycle menstruel. Les règles du jeûne pendant le Ramadan stipulent que les femmes en menstruation ne doivent pas jeûner et doivent rattraper les jours de jeûne manqués plus tard, après la fin de leur cycle.

Et pour les saignements post-natals (lochies) peuvent annuler le jeûne pendant le Ramadan. Pendant cette période, la femme peut être considérée comme étant en état de menstruation (Hayd) et donc exemptée de jeûner. Cependant, si le saignement cesse avant le coucher du soleil, elle devra jeûner pour le reste de la journée. Si le saignement persiste, elle devra continuer à s’abstenir de manger et de boire et rattraper les jours de jeûne manqués plus tard.

Que faire si vous avez vos règles pendant le Ramadan ?

Si vous avez vos règles pendant le Ramadan, vous êtes exemptée de jeûner. Vous ne devez pas jeûner pendant cette période et vous pouvez rattraper les jours manqués plus tard, après la fin de votre cycle menstruel. Si vous êtes préoccupée par le fait de manquer des jours de jeûne, vous pouvez également faire des actes de charité pendant cette période pour compenser.

4- Les vomissements intentionnels

Pour certains, le jeûne peut être difficile à respecter. Certains peuvent être tentés de vomir intentionnellement pour éviter de jeûner. Mais est-ce que cela annule réellement le jeûne ? Voici ce que vous devez savoir :

Est-ce que les vomissements intentionnels annulent le jeûne ?

Oui, les vomissements intentionnels annulent le jeûne. Les vomissements intentionnels sont considérés comme une violation du jeûne, car ils constituent une forme de tricherie pour éviter de jeûner. Si vous vomissez intentionnellement pendant le Ramadan, vous devrez rattraper le jour de jeûne manqué plus tard, lorsque vous serez en mesure de jeûner.

Que faire si vous vomissez involontairement ?

Si vous vomissez involontairement pendant le Ramadan, cela n’annule pas votre jeûne. Vous pouvez continuer à jeûner et à prier normalement, tant que vous ne provoquez pas vous-même les vomissements. Si vous avez des nausées ou des malaises pendant le jeûne, il est important de vous reposer et de boire suffisamment d’eau avant et après le jeûne pour éviter les vomissements involontaires.

5- Les injections nutritionnelles

Certains peuvent être tentés de prendre des injections nutritionnelles pour compenser la perte de nutriments pendant le jeûne. Mais est-ce que cela annule réellement le jeûne ? Voici ce que vous devez savoir :

Est-ce que les injections nutritionnelles annulent le jeûne ?

Oui, les injections nutritionnelles annulent le jeûne. Le jeûne signifie s’abstenir de nourriture et de boisson pendant la journée, y compris les suppléments nutritionnels tels que les injections. Les injections nutritionnelles contiennent des nutriments qui peuvent aider à compenser la perte de nutriments pendant le jeûne, mais leur utilisation pendant le Ramadan est considérée comme une violation du jeûne.

Que faire si vous avez besoin d’une injection nutritionnelle ?

Si vous avez besoin d’une injection nutritionnelle pour des raisons médicales, vous devriez en discuter avec votre médecin pour déterminer si cela peut être reporté à une autre période. Si l’injection est nécessaire pendant le Ramadan, vous devrez rattraper le jour de jeûne manqué plus tard, car les injections nutritionnelles annulent le jeûne.

6- La délibération dans l’ingestion de la fumée

Certains peuvent être tentés d’inhaler de la fumée délibérément pendant le jeûne, par exemple en fumant une cigarette ou en inhalant de l’encens. Mais est-ce que cela rompt le jeûne ? Voici ce que vous devez savoir :

Est-ce que l’ingestion délibérée de fumée annule le jeûne ?

Oui, l’ingestion délibérée de fumée annule le jeûne. Le jeûne signifie s’abstenir de nourriture et de boisson pendant la journée, et cela comprend également l’ingestion délibérée de fumée. L’acte de fumer ou d’inhaler de la fumée est considéré comme une forme d’alimentation et de boisson, et par conséquent, cela rompt le jeûne.

Que faire si vous êtes tenté d’inhaler de la fumée pendant le jeûne ?

Si vous êtes tenté d’inhaler de la fumée pendant le jeûne, vous devriez vous rappeler que cela rompt le jeûne et qu’il est important de respecter les règles du Ramadan. Si vous fumez habituellement, le Ramadan peut être une bonne occasion pour arrêter de fumer et améliorer votre santé. Si vous avez des difficultés à arrêter de fumer, vous pouvez en parler à votre médecin ou à un spécialiste en dépendance.

7- La prise de médicaments oraux

pour ceux qui prennent des médicaments oraux pour des problèmes de santé, le jeûne peut être difficile à respecter. Mais est-ce que prendre des médicaments oraux rompt le jeûne ? Voici ce que vous devez savoir :

Est-ce que prendre des médicaments oraux rompt le jeûne ?

En général, la prise de médicaments oraux rompt le jeûne pendant le Ramadan. Cependant, il y a des exceptions à cette règle. Les médicaments qui sont nécessaires pour maintenir la vie, tels que les médicaments contre l’hypertension artérielle ou le diabète, sont autorisés pendant le jeûne. Si vous devez prendre ces médicaments, vous devriez en parler à votre médecin et suivre ses recommandations.

D’un autre côté, les médicaments qui ne sont pas nécessaires pour maintenir la vie, tels que les vitamines ou les suppléments, ne sont pas autorisés pendant le jeûne. Si vous devez prendre ces médicaments, vous devriez en parler à votre médecin et envisager de les prendre en dehors des heures de jeûne.

Que faire si vous devez prendre des médicaments pendant le jeûne ?

Si vous devez prendre des médicaments pendant le jeûne, vous devriez en parler à votre médecin. Votre médecin pourra vous conseiller sur les médicaments que vous pouvez prendre pendant le jeûne et sur la façon de les prendre en toute sécurité. Il peut également être utile de planifier vos prises de médicaments en dehors des heures de jeûne si cela est possible.

8- Hijamah (ventouses) et transfusion sanguine

La Hijamah (ventouse) est une méthode médicale qui consiste à entailler ou à gratter le dos, l’épaule ou le cou d’un patient pour en extraire les cellules mortes (sang pourri). Bien qu’il s’agisse d’une méthode médicale très connue, les écoles de pensée islamiques ne s’accordent pas sur la question de savoir si la ventouse ou le don de sang rompent le jeûne ou non.

Cependant, selon la majorité, effectuer l’un ou l’autre de ces actes (Hijamah ou don de sang) peut invalider votre jeûne.

Lorsqu’une personne jeûne et reçoit une transfusion sanguine, notez que cela invalidera également son jeûne car le sang est une forme de nutrition (nourriture et eau). En outre, le fait de recevoir un traitement nutritionnel par le biais d’aiguilles et de gouttes peut également rompre le jeûne.

9- L’intention de mettre fin au jeûne

L’intention de mettre fin au jeûne est une question qui peut surgir pour de nombreuses raisons. Peut-être que vous avez décidé de rompre votre jeûne plus tôt que prévu, ou que vous avez été forcé à le faire. Mais est-ce que cela annule votre jeûne pendant le Ramadan ? Voici ce que vous devez savoir :

Qu’est-ce que l’intention de mettre fin au jeûne ?

L’intention de mettre fin au jeûne est le fait de décider consciemment de ne plus jeûner pour une raison quelconque, que ce soit par choix ou par nécessité. Cela peut se produire à tout moment pendant la journée, mais généralement après avoir commencé à jeûner.

Est-ce que l’intention de mettre fin au jeûne annule le jeûne pendant le Ramadan ?

Oui, l’intention de mettre fin au jeûne annule le jeûne pendant le Ramadan. Cela signifie que si vous avez l’intention de rompre votre jeûne, votre jeûne est considéré comme rompu, même si vous ne mangez ni ne buvez rien. La plupart des savants musulmans sont d’accord sur ce point.

Que faire si vous avez l’intention de mettre fin au jeûne pendant le Ramadan ?

Si vous avez l’intention de mettre fin au jeûne pendant le Ramadan, il est important de prendre des mesures pour y remédier. Cela peut signifier de reprendre le jeûne si vous le pouvez, ou de le rattraper à une date ultérieure si vous ne pouvez pas le faire. Si vous avez rompu votre jeûne pour des raisons médicales ou autres raisons valables, vous n’avez pas besoin de rattraper le jeûne.

10- Masturbation

La masturbation consiste à se soulager sexuellement en utilisant sa main et entre également dans la catégorie du désir. Par conséquent, cette pratique peut entraîner la rupture du jeûne. Si une personne a déjà commis cette erreur, elle doit se repentir auprès d’Allah SWT et s’interdire de manger et de boire pour le reste de la journée.

D’un autre côté, faire un rêve humide ne rompt pas le jeûne.

Les choses qui ne rompent pas le jeûne

  • Écouter de la musique pendant le jeûne (comme un débat)
  • Boire ou manger accidentellement.
  • Se brosser les dents par inadvertance. Ou rincer la bouche avec de l’eau ou utiliser un siwak
  • Inhaler de la poussière ou de la fumée par inadvertance
  • Les injections non-nutritives (par exemple, les vaccins)
  • Les gouttes pour les yeux ou les oreilles
  • Le parfum non ingéré
  • Les menstruations (bien que cela exempte la femme de jeûner, cela ne rompt pas son jeûne)
  • Prendre une douche.
  • Avaler sa salive.
  • Vomir involontairement.
  • Insertion d’instruments médicaux.
  • Gaz anesthésiants ou oxygène tant qu’ils ne vous alimentent pas.

Conclusion

En conclusion, il est essentiel de comprendre les choses qui annulent le jeûne pendant le mois de Ramadan pour les pratiquants de l’islam. Le jeûne est un acte de dévotion spirituelle qui demande une forte discipline et une intention sincère. Les 10 choses qui rompent le jeûne comprennent la nourriture, la boisson, les relations conjugales, l’éjaculation intentionnelle, le vomissement intentionnel, la menstruation, l’accouchement, la perte de conscience, le manger ou boire par erreur, et l’intention de rompre le jeûne.

Il est primordial de se rappeler que le jeûne au mois de Ramadan est une occasion précieuse de se rapprocher de Dieu, de se purifier spirituellement et de montrer de la compassion envers les moins fortunés. Il convient donc de prendre des précautions pour éviter ces actions qui annulent le jeûne. En cas de doute ou de nécessité, il est conseillé de consulter un érudit religieux pour des orientations appropriées. Garder une intention sincère, rester fidèle aux principes de l’islam, et pratiquer la patience et la persévérance sont les clés pour un Ramadan fructueux. Que ce mois béni soit pour vous une source de bénédictions, de réflexion spirituelle et de rapprochement de Dieu.

Partage

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers Articles

Salat Tarawih

Salat Tarawih : la Pratique Spirituelle du Ramadan

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la Salat Tarawih, une pratique essentielle pendant le mois sacré du Ramadan Durant le mois sacré du Ramadan, les pratiques religieuses revêtent une importance particulière pour les musulmans du monde entier. Parmi

Le Nombre 33 dans l'Islam

Le Nombre 33 dans l’Islam : Signification et Tradition

L’utilisation du nombre 33 dans l’Islam revêt une grande importance spirituelle. Il est associé à diverses pratiques de dévotion, telles que le dhikr, les invocations après la prière, le tasbih, et d’autres rituels sacrés. Dans cet article, nous explorerons pourquoi

Verset Du Jour

Recevez chaque jour un verset coranique 
En Arabe, En Français et En Phonétique
Accompagné de sa Signification et Explication.

Avez-vous lu le Coran aujourd’hui ?