Grande ablution Islam : Guide Complet

giclure d'eau

La grande ablution en islam est une pratique spirituelle qui a un impact profond sur la vie des croyants.

Il s’agit d’un rituel de purification qui implique la lavage de certaines parties du corps en préparation pour la prière ou d’autres formes d’adoration. La grande ablution est considérée comme un moyen de se rapprocher de Dieu et de purifier son corps et son âme. Cependant, de nombreuses personnes ne connaissent pas les détails de cette pratique importante.

إِنَّ اللَّهَ يُحِبُّ التَّوَّابِينَ وَيُحِبُّ الْمُتَطَهِّرِينَ

(Car Allah aime ceux qui se repentent et Il aime ceux qui se purifient.)
(Sourate Al-Baqarah, ayah 222)

Dans ce blog, nous allons explorer la signification, les étapes, les bienfaits et les aspects pratiques de la grande ablution en islam. Nous examinerons également les croyances et les signes associés à cette pratique pour vous donner une compréhension complète de l’importance de la grande ablution dans la vie des musulmans.

Qu’est-ce que la grande ablution en Islam ?

L’ablution grande ou « Ghusl » en arabe est l’un des actes les plus importants dans l’Islam. C’est un acte de purification et de préparation pour les prières et autres actes de dévotion. La Grande Ablution est un terme utilisé pour décrire un acte de purification rituelle en Islam.

Cela implique de se laver complètement le corps avec de l’eau, en suivant les étapes spécifiques décrites dans les enseignements islamiques. La Grande Ablution est requise dans certaines situations, telles que l’après-relation sexuelle, la menstruation, l’accouchement, etc. Elle est considérée comme un acte d’obéissance à Allah et une partie importante de la pratique religieuse en Islam.

Dans le Coran, Allah (swt) dit : « O vous qui avez cru ! Lorsque vous vous préparez pour la prière, lavez vos visages et vos mains jusqu’aux coudes, et essuyez vos têtes et vos pieds jusqu’aux chevilles » (Sourate Al-Maidah)

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِذَا قُمْتُمْ إِلَى الصَّلاةِ فَاغْسِلُوا وُجُوهَكُمْ وَأَيْدِيَكُمْ إِلَى المَرَافِقِ وَامْسَحُوا بِرُؤوسِكُمْ وَأَرْجُلَكُمْ إِلَى الكَعْبَيْنِ وَإِن كُنتُمْ جُنُباً فَاطَّهَّرُوا وَإِن كُنتُم مَّرْضَى أَوْ عَلَى سَفَرٍ أَوْ جَاءَ أَحَدٌ مِّنكُم مِّنَ الغَائِطِ أَوْ لامَسْتُمُ النِّسَاءَ فَلَمْ تَجِدُوا مَاءً فَتَيَمَّمُوا صَعِيداً طَيِّباً فَامْسَحُوا بِوُجُوهِكُمْ وَأَيْدِيكُم مِّنْهُ مَا يُرِيدُ الله لِيَجْعَلَ عَلَيْكُم مِّنْ حَرَجٍ وَلَكِن يُرِيدُ لِيُطَهِّرَكُمْ وَلِيُتِمَّ نِعْمَتَهُ عَلَيْكُمْ لَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ »؛ [المائدة: 6].

Comment faire les grandes ablutions (Ghousl) ?

Les étapes de la Grande Ablution (Wudu Akbar) en Islam sont les suivantes :

L’ablution complète :

  1. Intention : Il est important de formuler l’intention ( niyyah ) de faire la Grande Ablution avant de commencer. Cela peut être simplement en pensant à son intention de se purifier pour accomplir les actes religieux requis en Islam. Et c’est que celui qui veut faire l’ablution a l’intention d’enlever l’impureté majeure. Et l’intention est au début de l’ablution, lors du lavage de la première partie du corps, et l’intention est dans le cœur, et il n’est pas nécessaire de la prononcer.
  2. Il lave ses parties intimes avec sa main gauche, puis nettoie sa main
  3. Il se conforme à toutes les étapes de l’ablution sauf les pieds
  4. Il immerge les racines de ses cheveux dans de l’eau pour les laver soigneusement trois fois, se conformant aux exigences de la Grande Ablution.
  5. Il lave tout le corps. En partant du côté droit, puis du côté gauche, autant de son corps qu’il peut, et il se lave les pieds

D’après ce hadith rapporté par la mère des croyants, Aïcha, qu’Allah, exalté soit-Il, l’agrée :« Lorsque le Prophète était en état d’impureté majeure, il se lavait en commençant par ses mains, ensuite il se versait de l’eau à l’aide de sa main droite dans sa main gauche pour se laver les parties intimes, ensuite il faisait ses ablutions comme celles pour la prière, puis il trempait ses mains dans l’eau et les pénétrait jusqu’aux racines de ses cheveux et lorsqu’il s’assurait que l’eau eût bien pénétrée, il se versait trois poignées d’eau sur la tête, et pour finir il se versait de l’eau sur tout le corps » (Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim).

عن عائشة -رضي الله عنها- قالت: كان النبي -صلى الله عليه وسلم- إذا اغْتَسَلَ من الجَنَابَة غَسَل يديه, ثُمَّ تَوَضَّأ وُضُوءَه للصَّلاة, ثمَّ اغْتَسَل, ثُمَّ يُخَلِّلُ بِيَدَيه شعره, حتى إِذَا ظَنَّ أنَّه قد أَرْوَى بَشَرَتَهُ, أَفَاض عليه الماء ثَلاثَ مرَّات, ثمَّ غَسَل سائر جسده. (رواه البخاري ومسلم)

L’ablution partielle :

  1. Intention
  2. « Bismillah » dire Le nom de Allah
  3. Lavant tout le corps avec de l’eau
  4. Rincer la bouche : Il faut se rincer la bouche trois fois en utilisant de l’eau pour nettoyer les dents et la bouche. Il est recommandé de prendre suffisamment d’eau pour la recracher.
  5. Lavage du nez : Il faut se laver le nez trois fois en utilisant de l’eau pour nettoyer les narines. Il est recommandé d’inhaler l’eau par une narine et de l’exhaler par l’autre narine.

Il est important de suivre ces étapes de manière méthodique pour s’assurer que toutes les parties du corps sont lavées correctement. La Grand Ablution doit être effectuée avec de l’eau propre et peut être répétée autant de fois que nécessaire.

Actes recommandables du Ghusl :

Ces actes recommandables sont au nombre de cinq :

  • 1. Se laver les deux mains jusqu’aux coudes trois fois avant le ghusl.
  • 2. Se gargariser trois fois.
  • 3. Essuyer les mains sur tout le corps pour s’assurer que chaque partie a été soigneusement lavée.
  • 4. Peigner les cheveux avec les doigts pour s’assurer que l’eau atteint la racine des cheveux.
  • 5. faire l’istibra’ avant le ghusl janabat (pour les hommes uniquement).

Istibra : dans le présent contexte, signifie « uriner« . Le bénéfice de l’istibra’ : Si un liquide sort du pénis d’une personne après avoir terminé le ghusl, et qu’elle doute s’il s’agit de sperme ou d’urine, alors doit-elle répéter le ghusl ou non ? S’il a fait istibra’ avant le ghusl, alors il peut supposer que le liquide est de l’urine ; il n’aura pas à répéter le ghusl ; il devra simplement faire wuzu pour sa salat. Mais, d’un autre côté, s’il n’a pas fait istibra’ avant le ghusl, alors il doit supposer que c’est un reste de sperme et il devra refaire le ghusl.

Les aspects clés de L’ablution majeure : Ghousl Kabir

Lors de la Grande Ablution en Islam, il y a plusieurs aspects importants à prendre en compte, tels que :

  1. Utilisation de l’eau pure : Il est important d’utiliser de l’eau pure et non polluée pour accomplir la Grande Ablution.
  2. Respect des ordres chronologiques : Il est important de suivre les étapes de la Grande Ablution dans l’ordre chronologique indiqué pour s’assurer de la validité de l’ablution.
  3. Nettoyage en profondeur : Il est important de nettoyer toutes les parties du corps de manière approfondie pour s’assurer de la purification complète du corps.
  4. Fréquence : La Grande Ablution doit être effectuée avant chaque prière obligatoire et peut être répétée autant de fois que nécessaire pour maintenir une pureté constante du corps.

Ces aspects sont importants pour comprendre l’importance de la Grande Ablution en Islam et pour s’assurer de son accomplissement de manière adéquate.

<< Voir aussi : Doua pour l’Ablution en Islam : Un Guide Complet >>

Les raisons du la grande ablution :

Le ghusl pour les femmes ou les hommes est une question importante dans l’islam, et ce sont quelques-unes des raisons pour lesquelles il est obligatoire ou recommandé aux musulmans de faire la grande ablution :

(Ô vous qui avez cru, ne vous approchez pas de la prière alors que vous êtes ivres , jusqu’à ce que vous sachiez ce que vous dites, ni lorsque vous êtes souillés, sauf après vous être purifié.)

(يا أيها الذين آمنوا لا تقربوا الصلاة وأنتم سكارى حتى تعلموا ما تقولون ولا جنبا إلا عابري سبيل حتى تغتسلوا)

(Sourate 4, Verse 43)

Obligatoires du ghusl :

  • L’émission de sperme, même si elle est altérée par l’éveil ou le sommeil, pour les mâles ou les femelles.
  • Menstruation ou post-partum.
  • Après avoir eu des relations sexuelles : la grande ablution est obligatoire pour se purifier après avoir eu des relations sexuelles.
  • Laver les morts dans la mort
  • En entrant dans l’islam

Recommandé du ghusl « Suna » :

  • Effectuer des ablutions lors de fêtes telles que l’Aïd al-Fitr et l’Aïd al-Adha
  • La grande ablution est recommandée le vendredi
  • En entrant dans l’ihram pour la Omra ou le Hajj.

(إِنَّ اللَّهَ يُحِبُّ التَّوَّابِينَ وَيُحِبُّ الْمُتَطَهِّرِينَ)

(Car Allah aime ceux qui se repentent et Il aime ceux qui se purifient.)
(Sourate Al-Baqarah, ayah 222)

Ce verset coranique est la preuve que Allah aime ceux qui se repentent des péchés et aime ceux qui se purifient.

Choses interdites pour un Junub :

En état d’impureté majeure, il est recommandé d’éviter les interdictions suivantes dans le cadre d’un événement important. Les quatre actes suivants sont haraam pour le junub avant d’effectuer le ghusl :

  1. Toucher l’écriture du Coran, les noms et attributs d’Allah, les noms du Prophète (S), des Imams (A.S.) et de Fatimah (S.A.) (la fille du Prophète (S)).
  2. Réciter les versets du Coran dans lesquels la sajdah (prosternation) est wajib. Ces versets sont : le verset 15 du chapitre 32 ; le verset 15 du chapitre 41 ; le verset 62 du chapitre 53 ; et le verset 19 du chapitre 96. Il est préférable de ne pas réciter un seul verset de ces chapitres.
  3. Entrer ou rester dans la mosquée. Le Coran dit : « Ô vous qui croyez ! … Il ne vous est pas non plus permis d’entrer dans la masjid si vous êtes junub avant de vous être lavé sauf en passant. » (Sourate an-Nisaa’, 4:43). Sur la base de ce verset et des ahadith pertinents, les mujtahids ont conclu qu’il est totalement interdit à un junub de rester dans la mosquée. Bien sûr, comme le dit le verset, on peut traverser les mosquées (en entrant par une porte et en sortant par l’autre). Toutefois, cette exception ne s’applique pas aux lieux suivants : la Masjidu’l-Haraam (la mosquée sacrée de la Mecque), la Masjidu’n-Nabi (la mosquée du Prophète (S) à Médine) et les sanctuaires des Imams (A.S.). Un junub ne peut même pas les traverser.
  4. Laisser quelque chose dans une mosquée ou l’en sortir.

(Et c’est certainement un Coran noble (77), dans un Livre bien préservé (78), que seuls les purifiés touchent (79)» (Sourate Al-Waqi’a, du verset 77 au verset 79).

 إِنَّهُ لَقُرْآنٌ كَرِيمٌ (77) فِي كِتَابٍ مَّكْنُونٍ (78) لَّا يَمَسُّهُ إِلَّا الْمُطَهَّرُونَ (79)) » (سورة الواقعة، من الآية 77 إلى الآية 79))

Les signes de la grande ablution dans les textes islamiques :

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) a dit: «Certes les membres de ma communauté vont venir le jour du jugement avec des traces brillantes dues aux ablutions ». (Rapporté par Mouslim)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : « إن أمتي يأتون يومَ القيامةِ غرًا محجّلين من أثرِ الوضوءِ » (رواه مسلم)

D’après Omar Ibn Al Khattab (qu’Allah l’agrée), le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) a dit: « Il n’y a aucun d’entre vous qui accomplie les ablutions parfaitement puis dit: ‘j’atteste qu’il n’y a aucune divinité qui mérite d’être adorée sauf Allah seul sans associé et j’atteste que Mohamed est son serviteur et son envoyé’ sans que les huit portes du paradis ne s’ouvrent pour lui et il rentre par celle qu’il désire ». (Rapporté par Mouslim).

عن عمر ابن الخطاب رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه وسلّم: « ما منكم من أحد يتوضأ فيسبغ الوضوء ثم يقول: أشهد أن لا إله إلا الله وحده لا شريك له وأشهد أن محمدا عبده رسوله إلا فتحت له أبواب الجنة الثمانية يدخل من أيها شاء » (رواه مسلم)

D’après Othman Ibn Affan (qu’Allah l’agrée), le Prophète (paix et bénédiction d’Allah soient sur lui) a dit: « Celui qui accomplit parfaitement ses ablutions ses péchés sortent de son corps au point où ils sortent de sous ses ongles ». (Rapporté par Mouslim).

عن عثمان بن عفان رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم: « من توضأ فأحسن الوضوء خرجت خطاياه من جسده حتى تخرج من تحت أظفاره » (رواه مسلم)

D’après Abû Mâlik Al-Ash’arî (Qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit : « La purification représente la moitié de la foi ». (Rapporté par Mouslim).

 عنْ أَبِي مَالِكٍ الْأَشْعَرِيِّ رَضِيَ اللهُ عَنْهُ قَالَ: قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلّى الله عليه وسلّم: « الطَّهُورُ شَطْرُ الْإِيمَانِ ». (رواه مسلم)

FAQ sur la grande ablution en Islam

Il est important de noter que les pratiques et les interprétations peuvent varier légèrement selon les écoles de jurisprudence islamique. Les réponses ci-dessus sont générales et peuvent varier en fonction de l’opinion de différentes écoles. Il est recommandé de consulter un érudit ou un leader religieux pour des conseils spécifiques en fonction de votre contexte religieux et culturel.

Conclusion

En conclusion, la grande ablution (ghusl) en Islam est un acte de purification corporelle essentiel pour les musulmans dans diverses situations, notamment après des rapports sexuels, l’éjaculation, les menstruations, la période post-partum et après des rêves érotiques. Elle implique de laver tout le corps selon un ordre spécifique et de purifier la tête. La grande ablution est une pratique importante dans la vie quotidienne des musulmans, visant à maintenir la pureté physique et spirituelle. Cependant, les détails et les interprétations peuvent varier en fonction des écoles de jurisprudence islamique, il est donc recommandé de consulter un érudit ou un leader religieux pour des conseils spécifiques conformément à votre tradition religieuse.

Partage

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers Articles

Bracelet Islamique

Bracelet Islamique : Entre tradition et modernité

Le port de bracelets est une pratique courante dans de nombreuses cultures et religions à travers le monde, et l’Islam ne fait pas exception. Dans cette religion riche en traditions et en symbolisme, les bracelets revêtent une signification particulière, à

L'histoire du prophète Ibrahim

L’histoire du prophète Ibrahim : Un modèle de foi

Ibrahim ( عليه السلام), connu aussi sous le nom d’Abraham, est l’un des prophètes les plus vénérés dans l’Islam. Son histoire, riche en épreuves et en enseignements, est racontée à maintes reprises dans le Coran et constitue un pilier fondamental