Ayat Sihr : Une Protection Contre les Forces Obscures

Ayat Sihr

La sorcellerie, également connue sous le nom de « sihr » en arabe, est une pratique occulte qui a existé depuis des temps immémoriaux. Dans l’islam, la sorcellerie est considérée comme un péché grave et est strictement interdite. Pour lutter contre les effets néfastes de la sorcellerie, les croyants musulmans se tournent vers les « Ayat Sihr », des versets coraniques spécifiques qui offrent une protection spirituelle contre ces forces obscures.

Origine de Ayat Sihr :

Les Ayat Sihr sont tirés du Coran, le livre saint de l’islam, qui est considéré comme la parole de Dieu révélée au prophète Muhammad (que la paix soit sur lui). Ces versets sont spécialement choisis en raison de leur pouvoir de guérison et de protection contre les malédictions, les charmes et les actes de sorcellerie. Ils sont utilisés pour contrer les effets néfastes de la magie noire et pour rétablir la santé spirituelle et physique des personnes touchées.

Les sourates contre la sorcellerie :

Les Ayat Sihr les plus souvent cités proviennent de deux sourates spécifiques du Coran : la Sourate Al-Baqara (2:102) et la Sourate Al-A’raf (7:117-122). Voici les versets correspondants :

Sourate Al-Baqara (2:102) :

« Et ils suivirent ce que les diables racontent contre le règne de Salomon. Alors que Salomon n’a jamais été mécréant mais les diables furent mécréants. Ils enseignent aux gens la magie, et ce qui a été descendu aux deux anges, Harut et Marut, à Babylone. Et les deux anges ne sont point venus à eux avant de leur avoir dit : ‘Nous ne sommes rien d’autre qu’une tentation : ne soyez donc pas mécréants’. Mais les gens apprennent auprès d’eux comment séparer le mari de son épouse, alors qu’ils ne nuisent à personne qu’avec la permission d’Allah. Mais on n’apprend rien à personne que par la permission d’Allah. Ils apprennent ce qui leur nuit et ne leur est pas utile. Et ils savent, très certainement, que celui qui acquiert [ce pouvoir] n’aura aucune part dans l’au-delà. Certes, quelle détestable marchandise pour laquelle ils ont vendu leurs âmes ! Si seulement ils savaient ! »

Sourate Al-A’raf (7:117-122) :

« Je ne les ai pas fait témoigner à la création des cieux et de la terre, ni à la création de leurs propres âmes. Et Je n’ai pas pris comme auxiliaire ceux qui égarent. Le Jour où Il dira : ‘Appelez Mes associés que vous prétendiez’. Ils les appelleront, mais ils ne leur répondront pas. Et Nous aurons placé entre eux une vallée de perdition. Et les criminels verront le Feu et penseront qu’ils y tombent, et ils ne trouveront d’autre échappatoire qu’en s’y jetant. Certes, Nous avons détaillé aux gens, dans ce Coran, toutes sortes d’exemples. Mais la plupart des gens refusent tout, excepté la mécréance. »

L’Utilisation des versets contre la sorcellerie :

Pour utiliser les Ayat Sihr comme protection contre la sorcellerie et ses effets néfastes, les croyants musulmans récitent ces versets spécifiques du Coran avec une intention sincère. Cela peut être fait par le biais de la récitation personnelle ou par la consultation d’un érudit religieux pour des prières spécifiques et des conseils spirituels. L’objectif est de demander à Allah une protection contre les maux de la sorcellerie et de chercher Sa guidance pour surmonter ces épreuves.

La Puissance de la Foi et de la Prière

Il est important de noter que, selon la croyance islamique, la puissance des Ayat Sihr réside dans la foi sincère de celui ou de celle qui les récite. La foi en Allah et la conviction en Sa capacité à protéger et à guider sont essentielles pour que ces versets soient efficaces. La prière et la dévotion sont également des éléments clés dans la lutte contre la sorcellerie, car elles renforcent la connexion spirituelle avec le Créateur.

Conclusion

En résumé, les Ayat Sihr sont des versets coraniques puissants utilisés par les croyants musulmans pour se protéger contre la sorcellerie et ses effets néfastes. Ces versets proviennent du Coran, le livre saint de l’islam, et sont récités avec une foi sincère pour demander la protection et la guidance d’Allah. La foi en Allah, la prière et la dévotion sont essentielles dans la lutte contre la sorcellerie, car elles renforcent la connexion spirituelle avec le Créateur et permettent de surmonter ces épreuves.

Partage

Tags :

Un commentaire sur “Ayat Sihr : Une Protection Contre les Forces Obscures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers Articles

Piercing Au Nez En Islam

Le Piercing Au Nez En Islam : Avis islamique

La question du piercing du nez en islam est une problématique complexe suscitant des débats au sein des cercles savants musulmans. Il est primordial d’aborder ce sujet avec subtilité et respect, en tenant compte des diverses perspectives ainsi que des

Jambiya

Le Jambiya : Symbole de la culture arabe

Le jambiya, également connu sous le nom de janbiya ou jambia, est un poignard traditionnel porté par les hommes de la péninsule arabique, plus précisément au Yémen et dans certaines régions d’Oman. Plus qu’un simple outil, le jambiya est un

Oukhty

Oukhty : Un terme d’affection et de solidarité

Dans le monde musulman, le terme « oukhty » (prononcé « okhti« ) est un mot arabe affectueux et plein de sens qui désigne une sœur en religion. Il s’agit d’un terme utilisé par les femmes musulmanes pour se saluer, se soutenir et se