Safa et Marwa : Les Monticules Sacrés de la Foi

Safa et Marwa

Le Hajj, le pèlerinage à La Mecque, est l’un des cinq piliers de l’islam et est un devoir religieux pour chaque musulman qui en a les moyens physiques et financiers. C’est un acte de dévotion profonde et une expérience spirituelle inoubliable. Au cœur de ce pèlerinage se trouvent deux monticules sacrés, Safa et Marwa, qui ont une signification spéciale dans l’histoire islamique. Dans cet article, nous explorerons l’histoire, la signification et la cérémonie du Sa’i, la marche entre Safa et Marwa.

Safa et Marwa : Les Monticules Sacrés

Safa et Marwa sont deux collines situées dans la Grande Mosquée de La Mecque, également connue sous le nom de Masjid al-Haram. Elles sont situées près de la Kaaba, la structure la plus sacrée de l’islam, vers laquelle tous les musulmans se tournent lors de leurs prières quotidiennes. Ces deux collines sont intrinsèquement liées à l’histoire d’Abraham, Hajar et Ismaël.

Selon la tradition islamique, le prophète Ibrahim (Abraham) a été ordonné par Dieu de quitter sa femme Hajar et leur fils Ismaël dans le désert de La Mecque, qui était alors un lieu désolé et inhabité. Avec une foi inébranlable en Dieu, Hajar et Ismaël ont survécu grâce à la providence divine. Un jour, Hajar cherchait de l’eau désespérément pour son fils assoiffé, Ismaël. Elle a couru sept fois entre les monticules de Safa et Marwa à la recherche d’aide.

L’Ordre Divin

L’histoire de Hajar et Ismaël à Safa et Marwa est un récit de dévotion et de confiance en Dieu. Selon le Coran, dans la Sourate Al-Baqara (2:158), Allah dit :

“Safa et Marwa sont parmi les rites fixés par Allah. Celui donc qui, étant en pèlerinage à la Maison Sacrée, ou vise à accomplir la ‘Umra, ne commet pas de péché en parcourant les deux montagnes, tant qu’il n’y commet pas de péché. Quiconque fait du bien volontairement, Allah est reconnaissant et sait.”

Ce verset explique que la marche entre Safa et Marwa est une partie intégrante du Hajj et de la ‘Umra (le petit pèlerinage). C’est une pratique pieuse qui commémore la foi, la persévérance et la confiance d’Hajar en Dieu.

La Cérémonie du Sa’i

La cérémonie de la marche entre Safa et Marwa, connue sous le nom de Sa’i, est l’un des rituels clés du Hajj et de la ‘Umra. Les pèlerins suivent les traces d’Hajar en effectuant sept tours entre les deux monticules. Ils commencent à Safa, récitent des prières et des invocations, puis se dirigent vers Marwa, où ils font de même. Cette procédure est répétée sept fois, pour un total de 14 tours.

Le Sa’i symbolise la recherche de la vérité, de la foi et de la confiance en Dieu. Il rappelle aux croyants que la foi est un voyage qui nécessite des efforts constants et une persévérance inébranlable. Les pèlerins réalisent ce rituel en signe d’obéissance à Dieu et de respect pour l’histoire d’Hajar et Ismaël.

Signification Spirituelle

Safa et Marwa, ainsi que la cérémonie du Sa’i, ont une signification spirituelle profonde pour les musulmans. Ils enseignent des leçons essentielles de foi, de confiance en Dieu et d’endurance face aux difficultés. Voici quelques-unes des leçons clés que l’on peut tirer de Safa et Marwa :

1. La Confiance en Dieu

Hajar, lorsqu’elle a couru entre Safa et Marwa à la recherche d’eau pour son fils, a montré une confiance totale en Dieu. Elle savait que Dieu ne l’abandonnerait pas, même dans le désert aride.

2. La Persévérance

La cérémonie du Sa’i nécessite des efforts physiques et mentaux constants. Elle rappelle aux croyants que la foi n’est pas un chemin facile, mais qu’elle demande une persévérance inébranlable.

3. L’Unité de l’Ummah

Le Hajj rassemble des musulmans du monde entier, de toutes les races et de toutes les ethnies, pour accomplir les mêmes rites. Cela renforce le sentiment d’unité au sein de la communauté musulmane (Ummah).

4. La Récompense de l’Obéissance

Le Coran souligne que ceux qui accomplissent le Sa’i avec une intention sincère sont récompensés par Allah. Cela montre que l’obéissance à Dieu est toujours récompensée.

Conclusion

Safa et Marwa, ainsi que la cérémonie du Sa’i, sont des éléments essentiels du Hajj et de la ‘Umra. Ils rappellent aux musulmans les valeurs de foi, de persévérance, de confiance en Dieu et d’unité. Ces monticules sacrés et la marche entre eux sont plus qu’un simple rituel ; ils sont un rappel constant de la puissance de la foi et de la soumission à la volonté divine.

Que chaque musulman puisse un jour avoir la chance de faire ce pèlerinage sacré et de marcher entre Safa et Marwa pour renforcer sa foi et se rapprocher de Dieu.

Partage

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers Articles

Salat Tarawih

Salat Tarawih : la Pratique Spirituelle du Ramadan

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la Salat Tarawih, une pratique essentielle pendant le mois sacré du Ramadan Durant le mois sacré du Ramadan, les pratiques religieuses revêtent une importance particulière pour les musulmans du monde entier. Parmi

Le Nombre 33 dans l'Islam

Le Nombre 33 dans l’Islam : Signification et Tradition

L’utilisation du nombre 33 dans l’Islam revêt une grande importance spirituelle. Il est associé à diverses pratiques de dévotion, telles que le dhikr, les invocations après la prière, le tasbih, et d’autres rituels sacrés. Dans cet article, nous explorerons pourquoi

Verset Du Jour

Recevez chaque jour un verset coranique 
En Arabe, En Français et En Phonétique
Accompagné de sa Signification et Explication.

Avez-vous lu le Coran aujourd’hui ?